Ma copine s’est faite insulter, je n’ai pas réagi

Le 28 novembre 2020

Couple

Une situation récurrente

Comment défendre ta copine quand celle-ci se fait insulter dans la rue ?

Les disputes au sein d’un couple sont nombreuses, plus ou moins fréquentes et intenses, et chaque situation peut être un prétexte de conflit.

Un de ces prétextes est le fait pour une femme de se faite rabaisser ou insulter en présence de son partenaire, alors que ce dernier ne réagit pas à l’affront qu’a subi sa femme.

Si tu as déjà été en couple ou en présence d’un couple, tu as forcément vécu ou vu la scène suivante à un moment ou un autre.

Une personne, plus ou moins proche du couple, fait une taquinerie qui ne passe pas à madame. Cette dernière fait une grimace mélangeant surprise et indignation à la personne qui lui a balancé la taquinerie. Et elle se tourne immédiatement vers son copain pour voir sa réaction.

A ce moment, si la réaction de son copain correspond aux attentes de madame, elle le remerciera peut-être de sa réaction par un baiser.

Sinon elle commencera à bouder. Et si la taquinerie était vraiment une phrase très offensante, alors elle risque d’en vouloir pendant un moment à son petit-ami.

Cela sera alors à son homme de se faire pardonner pour son inaction plutôt qu’à l’autre personne de se faire pardonner pour ses propos.

Si tu lis cet article, c’est peut-être parce que tu as vécu cette anecdote dernièrement et que, ce coup-ci, ta partenaire ne compte pas t’accorder son pardon si facilement.

Je vais donc te proposer dans cet article des pistes de réflexion sur ce que tu devrais faire pour essayer d’arranger la situation avec ta moitié.

Quel est le contexte ?

Tout d’abord, il est important de définir le contexte car c’est notamment sur ce point que ta partenaire et toi n’allez pas être d’accord. En fonction du contexte, il faut agir d’une certaine manière. Cette manière de faire est un sujet de discorde dans un couple.

Regarde d’abord qui est l’auteur de la méchante taquinerie ou de l’insulte. Est-ce un membre de ta famille ? Un ami ? Un collègue ? Un autre proche ? Un inconnu ?

Après, en fonction de la personne, évalue bien si ses propos sont vraiment de l’ordre du premier degré ou s’il est tout à fait acceptable que ces propos puissent être pris au second degré.

Enfin, il faudra se demander si les propos gênants sont partagés par une ou plusieurs autres personnes en plus de la personne émettrice.

En fonction de ces réponses, il y aurait deux attitudes simple à adopter : agir ou ne pas agir.

Mais nous allons voir qu’en réalité il ne faudrait pas choisir entre ceux deux possibilités. Il faudrait en réalité choisir dans une palette de nuances d’une seule de ces deux options.

L’action ou l’inaction ?

La réponse est probablement sans appel, il faut agir !

Quand ta copine boude après une taquinerie qu’elle a reçue, ce n’est pas dû au fait que tu aies mal réagi – sauf si tu es vraiment allé dans le sens de la personne qui l’a offensée. Elle va t’en vouloir car tu n’as pas agi, tout simplement.

N’as-tu jamais remarqué que des femmes souhaitent des hommes qui sont protecteurs, mais que lorsqu’il y a un conflit entre leurs hommes et d’autres personnes, elles ne veulent pas qu’ils aillent se battre ? Leurs hommes sont prêts à en découdre mais elles les retiennent.

Alors que, comme on l’a exprimé précédemment, si elles se font insulter et que ta réaction ne correspond pas à leurs attentes, elles peuvent bouder.

Cela semble un peu contradictoire. Faut-il être protecteur ou non ? Pour nous les hommes, cela ressemble à une science inexacte qui peut nous retourner la tête.

Voici ma réponse à cette problématique : les femmes n’attendent pas de l’action, elles attendent de la réaction !

Bien-sûr, les femmes n’ont pas toutes la même sensibilité face à la taquinerie et cela dépendra aussi de la personne qui énonce les propos.

Ta copine pourra par exemple se faire traiter de connasse devant vos potes, elle ne le prendra pas mal et en rira même. Alors que la copine d’un tes potes te regardera très méchamment si tu lui dis que c’est une blonde.

L’insulte par un inconnu

Dans un cadre familial ou amical il peut y avoir des conflits, mais tu sauras probablement comment réagir.

La question se pose par contre dans le cas où c’est un ou plusieurs inconnus qui insultent ta copine.

Par exemple, dans ce sujet de forum, nous pouvons y lire que des hommes ont demandé du feu à la copine de l’auteur et que celle-ci, ne leur ayant pas donné, s’est faite insulter en présence de son copain qui n’a pas réagi. Cette fille a alors reproché à son partenaire son inaction plus tard.

A travers cet exemple, est-ce que l’on doit comprendre qu’il faut aller se battre pour défendre notre copine dès qu’elle se fait insulter dans la rue ? Bien-sûr que non, mais cela n’exclut pas qu’il faille réagir.

Comment réagir ? La réponse déprendra de chacun et il n’y a donc pas de réponse universelle. Malgré tout, voici quelques conseils que je peux te donner.

Pourquoi réagir ?

Tout d’abord, tu conviendras que, de nos jours, nous nous insultons vraiment pour un rien. Cela signifie-t-il qu’il faille réagir pour un rien ? Non. Il est fréquent que des inconnus s’insultent.

Donc ce n’est pas la peine d’aller frapper un inconnu que tu ne reverras probablement jamais. Rappelle-toi ce que l’on dit sur les réseaux sociaux notamment : si tu ne payes pas pour un produit c’est parce que tu es le produit.

Dans la vie, c’est la même chose. Si un inconnu t’insulte gratuitement ou insulte ta copine, c’est parce qu’il souhaite quelque chose en retour. Il souhaitera peut-être une réaction de ta part pour se battre et prouver à ses potes qu’il est fort. Ou il souhaitera que tu te fasses insulter sans broncher pour calmer ses pulsions.

Ensuite, comme je l’ai écris, puisque tu ne vas probablement jamais recroiser cet inconnu, à quoi bon aller lui mettre une droite ? Pour défendre ton égo ou l’égo de ta copine dans la rue ? Il faut parfois faire attention à son égo.

Est-ce utile de faire respecter ta loi dans la rue alors que tu ne reverras jamais cette personne ? Si tu la recroiseras un jour, il est fort possible qu’elle appellera des proches pour se venger. Aucune crainte ni aucune loi n’aura été instaurée après que tu lui aies passé un tabac.

Enfin, le problème est aussi que cette personne ne sera pas la dernière à insulter ta copine. Vas-tu donc mettre une droite à chaque personne offensante et risquer plusieurs plaintes contre toi ? Je pense que non.

Comment défendre sa copine dans la rue alors ?

Quand un inconnu insulte ta copine, tu pourras dans quelques rares situations réagir de la manière suivante. Voici un exemple non exhaustif.

S’il est seul, tu peux aller lui parler en lui expliquant le plus calmement possible que ce qu’il a dit n’était pas correct. Tu lui demandes alors de présenter ses excuses à ta partenaire.

Si tu as peur de ne pas être protecteur pour ta moitié, cette réaction sera amplement suffisante pour elle. Quelque soit la réponse de cet homme, tu as réagi et ta partenaire appréciera le geste.

Mais comme je l’ai écris, cette situation et cette réaction seront rares. Très souvent tu auras l’intuition que cet individu sera dangereux. Il vaudra mieux alors le laisser partir avec ton égo et celui de ta partenaire. Ou alors, dans d’autres situations, il sera accompagné de ses potes. Donc hors de question d’aller les motiver davantage à te frapper.

Quand ta copine se fait insulter dans la rue, il vaut mieux baisser les yeux et tracer ta route pour la défendre. Si cela est possible, car si cela ne l’est pas on entre alors dans un autre débat pour protéger sa copine.

Pour être sûr que cette réaction sera perçue comme une bonne action et non comme une faiblesse, il faudra que tu dises des phrases comme celle-ci à ta moitié : « Ne l’écoute pas, avance, ne fais pas attention à ce con. ». Oui, la fuite est une solution à envisager et ce n’est pas une solution de faible !

L’objectif est d’éloigner ton âme-sœur autant que possible de ces inconnus pour la mettre en sécurité. Ce n’est pas de lui montrer que tes heures à la salle de sport servent à quelque chose.

En résumé

Ta copine s’est faite insulté dans la rue et tu n’as pas réagi ? Si tu n’es pas resté figé comme une statue alors non, je peux te dire que tu as réagi. Tu as même bien réagi.

Si ta copine t’en veut c’est parce qu’elle n’a simplement pas compris que l’objectif n’était pas de protéger son égo. L’objectif était de la protéger de ce qui aurait pu se passer ensuite. Voilà ce que tu dois lui expliquer. Si en revanche elle n’arrive pas à comprendre cela, je t’invite à te poser des questions sur elle.

Si par contre tu es resté figé comme une statue, il faudra effectivement reconnaître que tu n’as pas eu la bonne réaction. Mais au moins tu sauras comment réagir la prochaine fois !

Il vaut mieux chercher à défendre l’égo de ta copine face à vos proches plutôt que face à des inconnus.

J’espère que cet article t’aura été utile et que la situation s’arrangera avec ta partenaire !

Si cet article t'as plu, inscris-toi !

Soit averti de la sortie d'un nouvel article en
t'inscrivant à la newsletter.


Pas de commentaire pour l'instant.

N'hésite pas à donner ton avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défends ta copine