Pourquoi la self defense n’est pas top ?

Le 24 novembre 2020

Défense personnelle

C’est quoi la self defense ?

Avant que tu n’aies mon avis sur la self defense, il faudrait savoir ce que c’est. Et quoi de mieux qu’une bonne définition de Wikipédia pour nous éclairer ?

Selon l’encyclopédie la plus connue d’Internet, dans sa version francophone, la défense personnelle (ou self defense en anglais) est la maîtrise de techniques de combat permettant de faire face à une agression physique. On parle aussi de combat rapproché ou combat de rue.

Il serait possible de voir plus large en définissant que la défense personnelle englobe aussi la partie « prévention », que l’on pourrait retrouver avant une agression, et la partie « mise en sécurité », que l’on retrouverait après une agression.

C’est ce que pourrait proposer d’ailleurs la version anglophone de la page Wikipédia comme définition : Self-defense is a countermeasure that involves defending the health and well-being of oneself from harm. Que l’on pourrait traduire par la phrase suivante : La défense personnelle est une contre-mesure qui implique de défendre la santé et le bien-être de soi-même d’un préjudice. Cette défense pourrait alors s’exprimer par des techniques de combat mais aussi par d’autres alternatives.

En effet, dans certains scénarios d’agressions, tu pourrais ne pas te battre mais considérer que tu te serais protégé grâce à de la prévention et à des mots.

Ma définition de la self defense se rapproche plus de la version anglophone que de la francophone. Mais peut-être que pour toi c’est l’inverse. Alors au lieu de t’imposer un choix de définition, je vais dans cet article partir du principe que c’est ta définition qui est la bonne.

Je vais alors te présenter mon point de vue et t’expliquer pourquoi employer des techniques de combat comme self defense n’est pas si formidable.

Tout d’abord, des précisions

Avant de continuer, deux précisions sont à faire.

La première étant que je parle ici des techniques de combat destinées à être apprises par le grand public. Il va de soi que pour un militaire ou pour un agent de sécurité, la question ne devrait pas se poser.

Et la deuxième précision étant que je suis un homme qui ne s’est jamais battu violement de sa courte vie et qui touche du bois pour ne jamais avoir à le faire. Je n’ai jamais pratiqué non plus de sport de combat au moment où je rédige ces lignes.

Tu peux donc penser ce que tu veux de moi, il n’empêche qu’une agression peut arriver à tout le monde. Aussi bien à ceux qui savent se battre qu’à ceux qui ne se sont jamais battus.

Voilà pourquoi il est important de se poser des questions le plus tôt possible sur notre capacité à nous défendre. Et ces questions, je me les suis posées avant de te proposer cette argumentation.

Concernant donc les techniques de combat pour le grand public, au moment où je rédige ces lignes, je suis partagé entre le fait que cela puisse servir un jour et le fait que l’on nous les survend comme pas possible une fois qu’on s’y intéresse, ne serait-ce même qu’un tout petit peu.

Mon point de vue se voit notamment dans le titre de cet article. Ce n’est pas parce que quelque chose n’est pas au top que c’est forcément une chose vraiment nulle ! Ce n’est pas parce que tu n’étais pas le premier de la classe quand tu étais à l’école que tu étais forcément parmi les cancres !

Au lieu d’avoir un avis très tranché en disant « Oui c’est très pratique » et « Non c’est nul », portons un regard sur les faits.

Est-ce que le grand public utilise la self defense ?

Pour répondre à cette question, allons voir déjà sur Internet ce qu’il en est.

En allant au-delà des témoignages des victimes d’agressions qui n’ont rien pu faire, nous commençons à apercevoir des sites qui commencent à parler de sports de combat, d’art martial et de Krav Maga. On regarde alors des vidéos de coachs nous montrant leurs techniques incroyables. Des techniques qui permettent de mettre à terre des individus en l’espace de quelques secondes.

Super ! Je n’ai plus qu’à apprendre ces techniques et la prochaine fois qu’une racaille viendra à ma rencontre, elle verra de quoi je suis capable… ! Bien-sûr, c’est beaucoup plus compliqué qu’il n’y paraît.

Toutefois, nous pouvons nous demander si ces fameuses techniques sont employées en conditions réelles. A qui pouvons-nous poser cette question ?

A un coach de self defense ? Non, il risque d’avoir un point de vue tranché et derrière il va probablement te vendre ses formations pour que tu sortes ton chéquier.

Aux pratiquants alors ? Oui ça me semble être déjà une meilleure option. Ce sont des gens de tous les âges, qui ont des expériences différentes, qui vivent dans des lieux différents et qui offriront donc une réponse intéressante à la question.

En se promenant sur des forums, on peut lire des histoires de personnes pratiquant le Krav Maga depuis longtemps ou depuis peu de temps. Sur ce sujet de forum notamment, nous avons un récapitulatif de quelques histoires de pratiquants à propos de leur recours à la self defense en condition réelles.

Nous identifions majoritairement deux profils :

  • ceux qui ont appris la défense personnelle, qui ne l’ont jamais utilisée en condition réelle et qui prient pour ne jamais avoir à l’utiliser (ils représentent une majorité) ;
  • et ceux qui en ont déjà eu recours (représentant une minorité).

Il y a également des personnes qui disent avoir employé de la défense personnelle mais sans avoir employé de techniques de combat. Elles ont utilisé leurs mots pour éviter une confrontation. Etant donné la définition que nous avons donné à la self defense au début de cet article, je ne considèrerai pas alors qu’elles ont employé de la défense personnelle.

Par conséquent, est-ce que la self defense a déjà servi dans des conditions réelles ? Oui, mais dans une faible proportion.

Pourquoi se mettre à la défense personnelle ?

On a vu qu’apparemment elle semble avoir aidé des personnes. Mais alors si c’est si efficace que cela, pourquoi est-ce que nous n’obligeons pas tout le monde à la pratiquer ?

C’est là que cet article est sensé prendre tout son sens, du moins je l’espère.

Tout d’abord, pour répondre à la question, si tout le monde apprend une même discipline, alors cette discipline deviendra inutile. En effet si tout le monde apprend à se défendre, cela voudra dire que tes futurs agresseurs connaîtront aussi tes techniques et sauront en théorie les parer.

Ensuite il faut se demander pourquoi tu cherches à apprendre des techniques de combat.

Est-ce par passion pour les sports de combat et les arts martiaux ? A ce moment, pas de problème, fonce ! Arrête de lire cet article que tu trouveras très certainement inintéressant !

Est-ce pour développer ton courage ? Si oui, alors en effet cela peut être une solution envisageable parmi tant d’autres.

Ou est-ce pour te défendre au quotidien ou pour défendre une autre personne parce que tu as réellement vécu une agression ? Ou parce que tu as vu dans les médias que notre monde est très méchant ? A partir d’ici, il faut prêter un minimum d’attention à tes objectifs et à la manière dont tu vas les réaliser.

Les conseils d’un magicien

Est-ce que la self defense a aidé des gens ? Oui. Est-ce que les techniques de combat ont été efficaces dans toutes les situations de conflit ? Non, pas dans toutes. Est-ce que la self defense t’aidera donc un jour ? Difficile de répondre à cette question.

En effet de nombreux pratiquants ont exprimé sur les forums qu’ils connaissaient des techniques de combat, mais que face au stress ou au trop grand nombre d’harceleurs, ils n’ont pas agi. Même quand un harceleur était seul, plusieurs personnes n’ont pas agi !

Dans certaines situations la peur les a envahis, et c’est ce qui pourrait aussi t’arriver. Mais dans d’autres situations, c’est le courage qui a pris le dessus. En effet, comme disait un célèbre magicien :

Le vrai courage n’est pas de savoir quand supprimer une vie, mais quand en épargner une.

Gandalf dans Le Hobbit : Un voyage inattendu (film de 2012)

Que nous pourrions transposer ici de la manière suivante : le vrai courage n’est pas de savoir quand montrer ses techniques de combat fraichement acquises, mais quand laisser l’individu s’en aller avec notre égo.

Surtout que laisser un individu partir avec ton égo va t’aider d’un point de vue judiciaire.

Du coup dois-tu te laisser marcher dessus ?

Absolument pas. Il y a deux extrémités à ne surtout pas atteindre : le gars qui tape sur tout ce qui touche à son égo et le gars qui se laisse marcher dessus tout le temps.

Ce n’est pas parce que tu dois savoir laisser un individu s’en aller avec ton égo que tu dois à chaque fois le laisser partir avec.

La question mérite d’être posée par rapport à un critère qui est la répétition d’un événement : l’agression.

Si tu as l’habitude de te faire harceler ou agresser et que déménager ne fait pas partie de tes plans, alors oui, à mon avis apprendre la self defense te sera forcément pratique un jour. Je te conseille même d’aller au bout des choses et d’aller jusqu’à un niveau de ceinture noire.

Mais si comme moi tu n’as rarement voire jamais subi d’agression, pourquoi est-ce que tu irais dépenser des centaines d’euros dans la pratique d’un art martial, pendant plusieurs années, si au final tu ne seras amené à utiliser ces techniques qu’une voire deux fois durant toute ta vie ?

Pourquoi ne pas, malheureusement, laisser ton racketteur te voler 50€ et ne pas ensuite continuer ta vie ? Tu te diras alors « Voilà, c’est la vie hélas. Je ne passerai plus dans ce quartier et puis c’est tout ! ».

Pourquoi ne pas plutôt dépenser ton argent dans quelque chose qui a vraiment de l’importance pour toi ? Comme une licence de foot, un voyage ou des jeux vidéo ? Pourquoi chercherais-tu à te défendre et à préserver ton égo face à des gens que tu risques de ne plus jamais recroiser de ta vie ?

Imagine. Tu apprends des techniques de combat dont tu n’es même pas sûr qu’elles vont te servir un jour. Et puis arrive effectivement ce fameux jour où tu te fais racketter ! Sauf que tu te rends compte que tes agresseurs sont plus nombreux que toi.

Te rendras-tu compte que la seule fois où tu pourras utiliser ton savoir-faire, en réalité, les conditions ne seront pas réunies pour agir ? Car si tu t’en prends à l’un de ces types, ses potes te tomberont dessus ! En plus des blessures, ne vas-tu pas avoir un mécontentement en te disant que toutes ces heures d’entraînement n’auront servi à rien ?

Ton avis sur la self defense…

Tu as forcément une autre expérience de vie que la mienne et donc tu peux ne pas du tout être d’accord avec moi. Je respecte ton opinion.

L’objectif de cet article consiste à te donner des pistes de réflexion avant que tu ne te lances dans plusieurs années d’arts martiaux ou de sports de combat.

Tu peux en effet être du même avis que des pratiquants de Krav Maga. Ils ont déjà vu ou vécu une agression et ils veulent que cela ne se reproduise pas sur eux ou leurs proches. Même s’ils ne subiront qu’une agression durant les dix prochaines années.

Je pense que les techniques de combat continueront à créer le débat parmi la communauté de pratiquants.

Ce dont je suis convaincu en revanche c’est qu’il vaut mieux miser sur de la prévention pour éviter autant que possible de croiser la route d’un agresseur, et apprendre quelques petits conseils pratiques de défense personnelle qui pourraient te sauver la vie, plutôt que de miser à 100% sur des techniques de combat.

C’est d’ailleurs ce que devrait enseigner un bon coach. Si durant ton apprentissage dans un cours de Krav Maga, ton professeur n’est pas réaliste et ne t’apprend que des techniques de combat sans prendre la peine de dire que ses techniques peuvent ne pas marcher, méfie-toi. Si en plus il te dit que ses techniques marcheront à tous les coups et quelque soit le contexte, prends immédiatement tes jambes à ton cou !

En résumé

Mon avis sur la self defense est le suivant.

Je ne suis pas fermé d’esprit à son apprentissage. Moi-même je suis content de savoir comment frapper et où frapper pour mettre fin à un combat.

Je comprends aussi les personnes qui apprennent à se battre pour avoir toutes les chances de leurs côtés le jour où une agression se produira.

Cependant, à mon avis, il faut arrêter de considérer la self defense comme l’outil miracle à tous les problèmes. Il vaut mieux miser sur un comportement préventif qui te permettra d’éviter de croiser le chemin d’un agresseur, et accessoirement connaître quelques petits conseils pratiques pour se défendre, plutôt que de miser sur des techniques de combat que tu risques de ne pas employer de toute façon.

Je répète que dans cet article le terme self defense prend seulement en considération l’aspect « techniques de combat ». Si on élargit sa définition à d’autres champs comme le mental ou l’aspect prévention, alors oui ça peut devenir plus intéressant, sans pour autant devenir quelque chose de vraiment top.

Si tu as envie d’approfondir la partie prévention plutôt que la partie combat, je t’invite alors à jeter un œil à mon livre !

Je te souhaite bon courage !

Si cet article t'as plu, inscris-toi !

Soit averti de la sortie d'un nouvel article en
t'inscrivant à la newsletter.


Pas de commentaire pour l'instant.

N'hésite pas à donner ton avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défends ta copine